Black Harlem - planque des New York Crips

 :: MANHATTAN :: Rues

Aller en bas

Black Harlem - planque des New York Crips

Message par Alfred Kalb le Sam 2 Mai - 18:36

Alfred, accompagné de Bill, Frankie, The Gent en Harleys et Eddie et Comanche dans une camionette sans vitres, roulaient en direction de Black Harlem.
Après avoir recu les armes de McKeavey qui avait tenu ses délais de livraison, un rendez-vous avait été convenu avec Deron Washington, le boss des New York Crips.
Ceux-ci étaient importants en ville, ils s'étaient emparés de leur rues il y a bien longtemps et étaient implantés dans le traffic de crack depuis longtemps maintenant.

Les quatre motos s'arrêtèrent devant la planque, ainsi que la camionette.
Les quatre motards se firent fouiller et les gardes laissèrent entrer Alfred et ses frères.
Les deux autres attendaient dans la camionette.
Les quatres arrivèrent dans la seule salle du bâtiment et se retrouvèrent en face de Deron et plusieurs de ses hommes de confiance.


- Bon, vous voulez des armes. On en a pour 150000$ si vous le voulez. Ce ne sont que des bons flingues, et des armes de guerre, utilisées par l'Armée. Que des prix règlos, on vient pour se faire un nom dans le traffic d'armes, donc on veut pas entuber nos clients.

_________________

"Dieu pardonne, pas les Outlaws"
avatar
Alfred Kalb
Niveau 2
Niveau 2

Masculin Nombre de messages : 65
Age : 42
Localisation : New York City
Grade / Groupe : Président du Outlaws MC New York
Date d'inscription : 12/02/2009

INVENTAIRE
Argent: 329 300$
IDR: Indice 0
PNJ: 5

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Black Harlem - planque des New York Crips

Message par MJ 1 le Lun 4 Mai - 12:28

Deron avait été briévement présenté aux hommes qui étaient venu pour faire affaire avec lui, Deron compris rapidement qu'il s'agissait d'acquérir des armes, ce qui l'ennuyait car son fournisseur attitrer depuis dejà quatre années proposait des tarifs défiant toute concurrence, et Deron appréciait le service de qualité que lui fournissait celui-çi. De plus Deron était pas trop du genre à investir en gros, ses arrangements avec Dimitri Malkosky ( le fournisseur en question) étaient minutieusement réfléchient et les années avaient d'ailleurs favoriser leurs relations dans les affaires. Deron termina son verre et le reposa sur la table puis il annonca.

- Le probléme n'est pas tant le fait de liquider la marchandise, ni même le fait d'étaller les billets sur la table... quoique les chiffres sont toujours à revoir dans ce genre de buisness, mais disons que j'ai déjà un fournisseurs, avec qui je n'ai aucun probléme et qui je suppose vous le comprendre trés bien, ne sera pas ravi de se voir doubler... Vous me mettez dans une position délicate !

Deron s'interrompit et prit le temps de la réfléxion, se passa une bonne minute avant qu'il reprenne.

- Mais à New York les grossistes se fournissent tous pas mal chez les Russkov directement, au niveau tarifaire il défit toute concurrence, tant dans la qualité que dans la quantité !


Dernière édition par MJ 1 le Sam 9 Mai - 4:58, édité 1 fois
avatar
MJ 1

Masculin Nombre de messages : 338
Date d'inscription : 01/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Black Harlem - planque des New York Crips

Message par Alfred Kalb le Mar 5 Mai - 11:21

Alfred l'écouta calmement tout en tirant sur sa clope, puis il reprit la parole.

- Je comprend très bien, mais notre fournisseur peut tout avoir, et tous les fournisseurs de la ville n'ont pas cette possibilité.

Une minute de réflexion pour les deux personnes passa, puis Deron reprit. Alfred sourit et lui répondit.

- En effet, mais les russes offrent surtout leurs propres armes, qui sont peu chères et efficaces, mais il y a bien mieux. Quand certains peuvent vous fournir des AK-47,je le peux aussi d'ailleurs, je peux vou fournir des Colt M4 avec des équipements au choix allant des viseurs Point Rouge au silencieux. Je peux également vous fournir des AK-101, bien mieux que la vieille et peu contrôlable Kalashnikov.
Quand on peut vous fournir des Ingram Mac-10, ce que j'ai également ou des Micro-Uzi, je peux vous avoir des H&K MP5 avec équipements également.
Si c'est des grenades qu'il vous faut, ou ds lance-roquettes, je peux vous les avoir. Si l'envie de vous trimballer en Char Abrams dans les rues vous vient, je suis sur que l'on peut s'arranger pour faire passer ca. en éxagerant un peu bien entendu sur ca,quoi que...Mais je peux vous fournir en qualité supérieure a ce qui s'offre actuellement,pour des prix bien bas.


Alfred le fixa tranquillement puis continua.

- De plus,pour vous prouver mon honneteté et mon envie de faire des affaires intéressantes pour nos deux comptes, le prix que je vous ai donné est le minimum que je peux me permettre de mettre,en-dessous m'est impossible.

_________________

"Dieu pardonne, pas les Outlaws"
avatar
Alfred Kalb
Niveau 2
Niveau 2

Masculin Nombre de messages : 65
Age : 42
Localisation : New York City
Grade / Groupe : Président du Outlaws MC New York
Date d'inscription : 12/02/2009

INVENTAIRE
Argent: 329 300$
IDR: Indice 0
PNJ: 5

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Black Harlem - planque des New York Crips

Message par MJ 1 le Mer 6 Mai - 16:16

Deron eu un petit sourire amusé, puis il s'exclama

- Tu es un bon en affaire toi hein ?

Deron se servir son deuxiéme verre, toujours amusé par les propos qu'Alfred venait de prononcer. Il but quelques gorgées et reprit

- Disons que si je marchais il faudrait que tu me fasses une petite avance, que tu me fournisse les armes le plus vite possible et ensuite que tu me laisses jusqu'a la fin du mois ...

( action pas encore validé )
avatar
MJ 1

Masculin Nombre de messages : 338
Date d'inscription : 01/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Black Harlem - planque des New York Crips

Message par Alfred Kalb le Jeu 7 Mai - 13:49

Alfred sourit également,clope au bec,mais gardant un regard neutre,chose qu'il avait depuis son long passage a la Légion.

- Je fais de mon mieux pour mes frères et moi.

Alfred écouta l'homme puis prit la parole sans attendre,de façon amusée mais tout de même sérieuse.

- Attention! Je peux fournir ca rapidement, aucun problème! Je veux bien accepter que tu paye a la fin du mois, mais attention je veux quelque chose en échange, bon procedé comme on dit, une caution...
Un de tes hommes, ou la prorpiété d'un bâtiment. Et la sureté que je te fournirais chaque mois, pour le même prix la même quantité d'armes. Je pense que tu es un homme de parole, pour cela, je peux y compter, mais te fournir les armes et les munitions puis attendre que tu me paye, je veux bien....Mais tu pourrais jouer au plus malin et tout garder vu que t'aurais de l'artillerie.
Donc tu me file un de tes hommes de confiance et si ca foire, si tu ne connais pas encore la réputation des Outlaws, lui la sentira passer, et puis ce sera au tour de tout le quartier, nous faisons toujours dans le sensationnel!


Alfred lâcha cette dernière phrase avec humour. Il disait cela par souci de clarté, mais se doutait que Deron était un homme de parole, néanmoins, prudence est mère de sureté dans ce monde...

_________________

"Dieu pardonne, pas les Outlaws"
avatar
Alfred Kalb
Niveau 2
Niveau 2

Masculin Nombre de messages : 65
Age : 42
Localisation : New York City
Grade / Groupe : Président du Outlaws MC New York
Date d'inscription : 12/02/2009

INVENTAIRE
Argent: 329 300$
IDR: Indice 0
PNJ: 5

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Black Harlem - planque des New York Crips

Message par MJ 1 le Sam 9 Mai - 4:56

Deron appréciait bien Alfred, son franc parler, mais il appréciait beaucoup moins le fait qu'il mette sa parole en doute. Deron était un homme réputé à New York pour être impitoyable mais sérieux en affaire. Deron se racla la gorge et répondit

- Des garanties... c'est quoi ça ?

Il termina son verre qu'il déposa sur la table. Et reprit

- Tu viens ici me présenter ton buisness, et tu viens me demander de te prendre ton matos et ensuite tu me demandes des garanties ? Des garanties tu en as plein, premièrement ma parole, celle qu'a la fin du mois tu es 150 000$ en cash poser sur cette même table ( dit en tapaotant la table de la main). Et deuxiément si tu veux des hommes, ici tu es sur d'en trouver suffisament à chaque minute de la journée si l'idée te dit de venir me montrer qui sont les Outlaws ( dit il en désignant tous ses hommes)...Non non , moi je ne te laisses pas de garantie, soit tu as confiance soit tu vas trouver un autre client !

Deron avait conservé son petit sourire mais son ton c'était durcit à chaque mot qu'il prononcait.
avatar
MJ 1

Masculin Nombre de messages : 338
Date d'inscription : 01/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Black Harlem - planque des New York Crips

Message par Alfred Kalb le Sam 9 Mai - 6:07

Alfred sourit encore plus a la réponse de Deron, celui-ci confirma la pensée d'Alfred, c'était un homme fiable et dur en affaire.
Alfred le regarda en le laissant finir, souriant tout en gardant sa clope au coin des lèvres, immobile malgré les mouvements que les lèvres d'alfred pouvaient faire.


- J'en attendais pas moins de toi! Tu me confirme mon idée que je me suis faite de toi. Je pense que nous avons conclu l'affaire,alors!
Si des demandes précises te passe par la tête, contecte-moi au Club.


Alfred prit son portable et appela Eddie et lui dit de venir avec les quatres grands sacs de sports noir.
Une minute plus tard, Eddie et Comanche arrivèrent, ils déposèrent les quatres sacs devant Deron.


- Quand je disais que la livraison était rapide... Tu as la: des Deagles, Glocks, Benelli, MP5, AK-47 et 101, M4 et Ingram Mac-10. Ainsi que les munitions et toutes sortes d'équipements que tu peux ajouter aux armes.

_________________

"Dieu pardonne, pas les Outlaws"
avatar
Alfred Kalb
Niveau 2
Niveau 2

Masculin Nombre de messages : 65
Age : 42
Localisation : New York City
Grade / Groupe : Président du Outlaws MC New York
Date d'inscription : 12/02/2009

INVENTAIRE
Argent: 329 300$
IDR: Indice 0
PNJ: 5

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Black Harlem - planque des New York Crips

Message par MJ 1 le Lun 11 Mai - 11:06

Deron restait franchement amusé par l'attitude de son nouvel associé, mais ravit ! A présent il se chargait de la revente, dans la soirée le stock serait répartit à travers toute la ville et il faudrait attendre à peine deux semaines avant que Deron touche les interets...


ACTION VALIDE
EN DATE DU 01/06 tu dois revenir ici valider ton revenu, le rôle play en sera que meilleur, car comme l'a préciser Deron pour le moment c'est un test. Ensuite selon le lancé de dés du O1/06 cela deviendra un revenu mensuel régulier ou non ! Bien entendu je tiendrais compte pour les probabilités du résultat du lancé de dé de cette premiére action. Pour plus d'info envoi un MP.
avatar
MJ 1

Masculin Nombre de messages : 338
Date d'inscription : 01/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Black Harlem - planque des New York Crips

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 :: MANHATTAN :: Rues

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum